Le Crime de l’Orpheline

Le Crime de l’Orpheline

Florence Andrieu, Flannan Obé et Philippe Brocard

Le Grand-Guignol ? Un genre désormais méconnu qui ne s’apparente en rien à un spectacle de marionnettes, mais bien à l’adjectif grand-guignolesque : situations exagérées et effets spectaculaires. Le Grand-Guignol s’appuie sur des situations banales où tout semble normal… et qui dérapent.

Une sous-pente, une jeune orpheline dont le cœur est à prendre, une tutrice peu scrupuleuse, un amoureux naïf, mais transi, et un sombre bourgeois riche à qui personne ne doit résister, le jeu de l’amour et du bazar. Des personnages et des situations qui vont doucement glisser vers l’imprévisible et le chaos…

Du rire, du sang, des larmes, de la musique, des chansons, de la magie, des évanouissements, des crimes, de la poésie, des sueurs froides, des abus, de la danse, des émotions, de la peur, du sur-jeu, des rêves, des catastrophes… et de l’amour !

 

mise en scène Philippe Lelièvre assisté de Marcela Makarova, avec Florence Andrieu, Flannan Obé, piano Philippe Brocard ou Delphine Dussaux, décors Casilda Desazars, lumières Philippe Sazerat, costumes Eymeric François

 

Diffusion Arts et Spectacles Production

 

 

Grand-guignol / Théâtre musical

vendredi 15 décembre

20h00 / 1h15

tarif B

 

à partir de 12 ans



 

 

spectacle accueilli en partenariat avec

 

 

©image :

Marie Clémence David

Pour en savoir plus

Le Crime de l’Orpheline sur le site de Arts et Spectacles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :