Accueil en résidence de la Compagnie Kalijo

Nous accueillons en résidence entre nos murs la compagnie Kalijo en cette fin de mois de septembre.

Qu’est-ce qu’une résidence ?

C’est un moment particulier dédié à la création du spectacle. Les comédiens, les danseurs, les circassiens, l’éclairagiste (celui qui crée la lumière), le régisseur son etc. se retrouvent pour créer ensemble le spectacle.

Ainsi la Compagnie Kalijo travaillera durant quinze jours à la création du spectacle «Marion(s)» que nous retrouverons au Théâtre de Beaune le jeudi 21 mars 2019 à 20h.

– Note d’intention-

« Marion(s) » traite d’un sujet d’actualité, qui nous concerne tous, le harcèlement et plus précisément le harcèlement scolaire et cybernétique. Plongés dans un espace situé entre le réel et l’imaginaire, les danseurs tour à tour victimes, harceleurs ou témoins vont évoluer dans un univers poétique et décalé, avec une scénographie sobre et ludique, où les mouvements sont mots et les mots deviennent gestes ; cette création collective où se marient les sensibilités et personnalités artistiques de chacun mêlera danse, cirque, slam, vidéo et musique, teintés d‘une pointe de théâtralité. La mécanique du harcèlement y sera détournée et exagérée : la violence et le rapport de domination, la répétitivité sont des termes définissant aussi le clown avec notamment le rapport harceleur/harcelé, qui rappelle la relation du Clown Blanc et de l’Auguste. En s’attachant au comportement et à la physicalité de chacun, harceleur, témoin ou victime, son existence au sein du groupe, en grossissant les traits jusqu’à la dérision, la notion d’isolement prendra tout son sens.
La danse permettra de rendre compte de ces différents comportements, corps violents et violentés, en déséquilibre, le cirque poussera la violence des jeux et des sentiments jusque dans leurs extrêmes, mais servira aussi d’échappatoire, une issue, ultime, avec le tissu comme une vie suspendue, le slam interrogera le poids et la valeur des mots, la vidéo nous plongera dans un univers où la frontière entre réalité et virtuel sera floutée, indistincte, la musique quant à elle nous ramènera à nos souvenirs d’enfance, accompagnant en direct de ritournelles qui déraillent. A partir de plusieurs témoignages, « Marion(s) » va questionner et tenter de comprendre ces agressions physiques, verbales, morales et le comportement de chacun, qu’il soit actif, passif ou souffre-douleur, par le biais d’un langage simple, poétique et léger, voire absurde, afin de mettre encore plus en relief cette violence réelle et pourtant si banale.

– Quelques mots sur la Compagnie –

La Cie Kalijo s’appuie sur ses influences diverses : danse, cirque, marionnette, théâtre, lui permettant d’échapper à tout cadre artistique et esthétique. Exigeante, audacieuse et engagée dans le choix de thématiques et de ses créations, elle dénonce et questionne avec originalité en prenant le contre-pied des problématiques abordées. Ces projets de cœur sont incarnés par une danse-discours expressive et performante ; sensible et fragile. Les créations, issues des différentes personnalités artistiques, sont collectives, le fil conducteur étant l’humain. Avec humour et poésie, elle porte une volonté d’être tout terrain, populaire et accessible à tous pour franchir les tabous de notre société.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s