Les alentours rêveurs – Serge Ambert

En résidence, le chorégraphe Serge Ambert travaillera sur sa prochaine création Artemisia, pièce pour 5 interprètes féminines. Une pièce dans la continuité de Les Blessures Volontaires, spectacle accueilli au Théâtre de Beaune en 2014.

– Note d’intention –

«Lors de la création du quintette Les Blessures volontaires l’idée que cette pièce pouvait s’inscrire dans un cycle était déjà très présente. L’envie de questionner nos sociétés est une préoccupation récurrente. Ainsi Artemisia s’inscrit dans un cycle sociétal. Dans cette pièce je souhaite m’interroger sur la place des femmes dans notre société. J’aimerai poser, par le biais des interprètes, une sorte de point de vue féminin sur le monde. Je m‘appuierai sur la figure d’Artemisia Gentileschi et sur le témoignage qu’elle a fait lors de son procès : la force qu’elle a montrée à la suite de son viol et la résilience par l’art sont des thèmes qui me tiennent à coeur pour cette pièce».

Serge Ambert.

Nous ne dévoilerons pas davantage le projet, un projet en création peut toujours évoluer au gré du travail.

A suivre…

Le site internet de La compagnie Les Alentours Rêveurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s