Mercredi 04 décembre – 20h

 

65 Miles

Matt Hartley

Paradoxe(s) Cie Pamela Ravassard – Henri Dalem

 

65 miles, c’est la distance entre Hull et Sheffield. C’est aussi la distance entre un père et sa fille. Et c’est l’histoire de deux frères, qui se revoient après plusieurs années de silence, dans la maison familiale où plane l’ombre de la mère et celle d’un père qui les a abandonnés.

Le grand frère est à la recherche de l’unique femme de sa vie qu’il n’a jamais vue : sa propre fille. Le petit frère, lui, prend alors conscience de l’essentiel : il a besoin de se confronter aux conséquences de son passé ombrageux…

Chacun dans son errance, ils vont aller à la rencontre de leur histoire pour apprendre à se construire et à se découvrir.

Dans cette mise en scène de Pamela Ravassard, les personnages sont profondément sensibles, et l’humour anglais arrive là où on ne s’y attend pas, dans la situation ou dans la tension dramatique. Dans la lignée de Ken Loach ou Mike Leigh, Matt Hartley pose la question de la filiation, s’interroge sur les fondements mêmes de l’individu. Sommes-nous libres de nos actes et de nos choix ?

traduction Séverine Magois, mise en scène Pamela Ravassard assistée de Cyril Manetta, avec Benjamin Penamaria, Garlan Le Martelot, Stefan Godin, Emilie Piponnier, Laurent Labruyère, Karina Beuthe Orr, Emilie Aubertot ; scénographie Benjamin Porée, lumière Cyril Manetta et Benjamin Porée, costumes Hanna Sjodin, création musicale Laurent Labruyère, collaboration Henri Dalem

 

 

 

 

 

Théâtre

mercredi 04 décembre

20h00 / 1h45

tarif B

à partir de 15 ans

 

 

 

 

spectacle accueilli en partenariat avec le réseau Affluences

 

 

©image : B. Poree

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *