Vendredi 11 décembre – 20h

Les Gravats

Cie La Mouline

 

Trois corps, trois voix, trois regards…

Une femme, deux hommes, trois immenses comédiens et complices se montrent tels qu’ils sont dans la vie : elle, naviguant sur les eaux incertaines de sa mémoire, eux s’efforçant de puiser dans ce qu’il leur reste d’énergie. Mais tous trois se refusent à mourir avant d’avoir respiré jusqu’à la dernière minute l’air fortifiant de l’existence.

Ils nous entrainent dans leur valse des vieux os pour nous faire passer de l’autre côté, celui de l’injustice qui nous attend tous plus ou moins, celui qu’on a le droit de prendre à la légère le temps d’un éclat de rire réjouissant, fut-il l’ultime.

Anecdotes espiègles et mesquineries, élans de tendresse et récits de souvenirs émus viennent nourrir une parole teintée d’un humour profondément salvateur. Bien plus qu’une cure de jouvence, Les gravats est une aventure fraternelle doublée d’une joyeuse leçon de vie.

 

 

textes Jean-Pierre Bodin, Alexandrine Brisson, Clotilde Mollet et autres poètes interprètes Jean-Pierre Bodin, Jean-Louis Hourdin, Clotilde Mollet, travail chorégraphique Cécile Bon, costumes Alexandrine Brisson

 

 

 

 

 

 

Théâtre

vendredi 11 décembre

20h00 / 1h15

Tarif A

à partir de 14 ans

 

initialement prévu le 20 mars 2020

 

 

spectacle accueilli en partenariat  la Maison Jacques Copeau

 

 

©image : Didier Goudal

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *