Vendredi 25 octobre – 20h30

Vols en piqué

d’après Karl Valentin

Cie Pipo

 

Brecht voyait en Karl Valentin un « Chaplin allemand dont le comique sec – qui n’a rien de bienveillant – nous démontre l’insuffisance de toute chose… y compris de nous-mêmes ». En poussant la logique à l’absurde ou en proposant d’invraisemblables situations, ses sketches dynamitent les conventions sociales et, par le jeu des complications verbales,conduisent à un vertigineux effondrement du sens. Comme dans un laboratoire, mots et situations sont scrutés avec virulence et malice.

Continuer la lecture de « Vendredi 25 octobre – 20h30 »

Mercredi 04 décembre – 20h

 

65 Miles

Matt Hartley

Paradoxe(s) Cie Pamela Ravassard – Henri Dalem

 

65 miles, c’est la distance entre Hull et Sheffield. C’est aussi la distance entre un père et sa fille. Et c’est l’histoire de deux frères, qui se revoient après plusieurs années de silence, dans la maison familiale où plane l’ombre de la mère et celle d’un père qui les a abandonnés.

Continuer la lecture de « Mercredi 04 décembre – 20h »

mardi 21 janvier – 19h

Les 3 cochons (et le dernier des loups)

Frédéric Chevaux

Théâtre du Caramel Fou

L’histoire, tout le monde la connaît. Elle fait partie de notre imaginaire commun et du patrimoine de notre enfance. Trois frères Cochons, en âge de quitter le foyer familial, partent découvrir le monde. Le premier construit une maison en paille, par facilité. Le second, en bois vermoulu, par radinerie. Le troisième, prévoyant, bâtira la sienne en briques. Jusqu’à l’arrivée du Loup.

Continuer la lecture de « mardi 21 janvier – 19h »

samedi 08 février – 20h

Bal Contemporain

Aleph Ephemeral Orchestra

En l’honneur de son 35ème anniversaire, l’Ensemble Aleph a imaginé un Bal Contemporain, participatif et festif, totalement inédit. Les musiciens se glissent pour l’occasion dans la peau de l’Aleph Ephemeral Orchestra, convient leurs amis solistes pour enrichir l’ensemble et invitent sur scène le public à danser aux sons de la cumbia, du ragtime, du rock, de la milonga ou de la salsa, dans des arrangements toujours contemporains.

Continuer la lecture de « samedi 08 février – 20h »

mercredi 11 mars – 20h

Dimanche napalm

Sébastien David

Cie Ces Messieurs Sérieux

Banlieue de Montréal, au lendemain du Printemps Érable de 2012 et ses Carrés Rouges : un jeune homme rentre clandestinement chez ses parents après six ans d’absence. Sa famille le retrouve, en pleine nuit, au pied de la maison, les deux jambes brisées. Accident ? Tentative de suicide ? Ou geste juste pour « les » provoquer ?
Assis sur un fauteuil roulant, les deux jambes plâtrées, il est cloitré le temps de sa convalescence dans la maison, quasi immobile, volontairement muet.

Continuer la lecture de « mercredi 11 mars – 20h »

samedi 11 avril – 20h

Maestral Quartet

Celto-Jazz Combo

Maestral est un quartet né de la rencontre de musiciens d’horizons différents : musique traditionnelle bretonne et celtique, musique latine, jazz, musique classique ou actuelle. Quand des horizons lointains ne font plus qu’un… Anne Postic, Pierre-Antoine Colas, Yann Honoré et Herri Loquet s’inspirent de cette richesse musicale pour créer leur propre musique aux confins de toutes ces influences. Ainsi, bien que résolument ancrées dans la musique bretonne, leurs compositions se nourrissent de différentes esthétiques et de notes venues d’ailleurs, tantôt arabes, tantôt latinos, toujours jazz, qui viennent se mêler à l’iode finistérien.

Continuer la lecture de « samedi 11 avril – 20h »

vendredi 15 mai – 20h

Chacun sa Famille

Enzo-Enzo / Laurent Viel

Enzo-Enzo, Laurent Viel, un livret de chansons originales signées Pascal Mathieu et Romain Didier, deux voix, quatre mains – et celles de Thierry Garcia à la guitare –, les ingrédients de la recette magique de Chacun sa Famille. Galerie de portraits mordants, sensibles ou drôles, cette création musicale nous parle de la Famille, cette étrange entité qu’on connait tous. La femme, le mari, l’oncle, la belle-mère ou l’arrière cousine, autant de personnages truculents et tendres, hauts en couleurs, croqués avec impertinence. De quoi nous renvoyer en miroir nos propres bonheurs et déconvenues fraternels, parentaux, hérités, subis ou adorés.

Continuer la lecture de « vendredi 15 mai – 20h »

Jeudi 11 octobre 20h

MA PAROLE !

Vincent Roca

Le monde de Vincent Roca est celui des mots, avec lesquels il jongle depuis des années. Un funambule et contorsionniste lexical qui travaille sans filet, livrant une étourdissante démonstration d’équilibrisme syntaxique et de pirouettes grammaticales.

Se plongeant dans 35 ans d’écriture, Vincent Roca rassemble ses textes, en concocte de nouveaux, et tente de crever l’écran des politesses, d’aller au combat, de se frotter aux autres. Revenir de loin, d’ailleurs, et se planter ici, maintenant, devant vous.
Donner la parole au silence. Obliger le taiseux qu’il est à se faire entendre, tel est son spectacle « Ma parole ! ». Avec un point d’exclamation, car il est le premier étonné de sa hardiesse. Parler, parler, parler. Jusqu’au tomber du rideau.

Vincent Roca est rare. Il a du charme, de l’humour, de l’esprit, il est émouvant et bizarre. Qu’est-ce que vous voulez de plus ?
Jean-Michel Ribes

 

Textes Vincent Roca, mise en scène Gil Galliot lumière et musique Roland Catella.

 

Ma Parole ! Production Samovar Productions, diffusion Créadiffusion.

 

 

 

 

 

Théâtre / Humour

jeudi 11 octobre

20h00 / 1h15

tarif B

à partir de 12 ans

 

 

 

 

spectacle accueilli en partenariat avec

 

 

©image : Anne-Elyse Barré

Pensez au covoiturage !

En cliquant sur la voiture jaune vous serez dirigé sur le site mobigo du conseil régional BFC, en créant un compte (gratuit et confidentiel) vous pourrez proposer des trajets ou trouver quelqu’un qui se rend au même spectacle que vous ! Pratique, écologique et économique !

jeudi 18 octobre 20h

Ruy Blas

de Victor Hugo

A2R Compagnie
un conte poético-dramatico-musicAL-festif

Ruy Blas est une sublime histoire d’amour, d’une modernité absolue, où se croisent reine douce et vertueuse, duègne un peu folle, laquais ivre, suivante enjouée, clown triste, amoureux idéaliste, méchant diabolique.

Déployant son intelligence et son éloquence, Ruy Blas saura se faire aimer d’une reine d’Espagne, tout en dénonçant et humiliant une oligarchie accapareuse des biens de l’État.

Entouré de jeunes comédiens remarquables, Roch-Antoine Albaladéjo donne vie à ce chef d’oeuvre de Victor Hugo, qui dans cette pièce invite aussi l’Histoire et la réflexion politique : le peuple, incarné par Ruy Blas, ne peut-il pas légitimement demander des comptes à ceux qui le gouvernent ?

Le bonheur de retrouver les alexandrins, la beauté de la langue du grand homme, dans une brillante mise en scène portée par une distribution sans fausse note.

 

mise en scène et création lumière Roch-Antoine Albaladéjo avec Roch-Antoine Albaladéjo, Floriane Delahousse, Gilles-Vincent Kapps, Estelle Kitzis, Laurent Labruyère, Mélanie Le Duc, Jacques Poix-Terrier, Vincent Desprat, création musicale collective, guitares Vincenzo et Manolo, dramaturgie Léonard Matton, chorégraphie Carole André, lumière Rocco

 

Production A2R Compagnie. Avec le soutien du département de l’Yonne, du réseau Affluences, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. Résidences au Théâtre de Sens, à La Générale (Montreuil) et au Centre des Bords de Marne (Le Perreux).

 

 

 

 

 

Théâtre

jeudi 18 octobre

20h00 / 1h55

tarif B

à partir de 12 ans

 

 

 

 

©image : Léonnard Matton

Pour en savoir plus

Le site internet de La Compagnie A2R

vendredi 26 octobre 20h30

Marciel en Reflet

Marc Hollogne

Magie, image, deux mots en Reflet, au coeur des spectacles de Marc Hollogne.

Plus de 35 années ont passé depuis que cet auteur, acteur, musicien, réalisateur et metteur en scène belge a porté sur scène pour la première fois son concept de « Cinéma-Théâtre » : un genre unique, mêlant adroitement poésie du spectacle vivant et 7ème art – celui de l’illusion et de la manipulation -. Le concept est de combiner jeu d’acteur en direct avec images projetées sur un écran, les deux s’entremêlant dans un tourbillon invraisemblable de chassés croisés. On dialogue, on s’interpelle, on se répond, créant une telle connivence entre l’acteur –réel- et ses partenaires –virtuels-, que cet écran fini par disparaître.

Qualité des grands artistes, Marc Hollogne s’est inventé un univers : original, onirique, lyrique, parfois ironique, toujours en finesse, ce maître d’oeuvre joue à la perfection de tous ces registres.

 

Texte et mise en scène Marc Hollogne.

 

 

 

 

 

 

Théâtre / Cinéma

vendredi 26 octobre

20h30 / 1h30

tarif C

à partir de 12 ans

 

 

 

 

Samedi 27 octobre 20h30

Le théâtre fait son cinéma !

« Est-ce que le théâtre est en passe de disparaître ? Est-ce qu’il va mourir ? Est-ce qu’il sera mangé par le cinéma ? » C’est par ces questions inquiètes que Jacques Copeau en 1933 ouvre une conférence sur les relations entre le « vieux » théâtre et cet art nouveau en train de s’inventer. Depuis, beaucoup d’eau a coulé et bien des ponts ont relié ces deux arts.

Pour leur 6e édition, les Rencontres Jacques Copeau se penchent sur ce qui se joue entre théâtre et cinéma : influences, jeux de miroirs, adaptations….

Au cours d’une soirée unique, à travers une sélection de films éclectique et pleine de surprises concoctée pour l’occasion, le public est convié à un voyage dans le temps et les styles pour découvrir ou redécouvrir les multiples façons qu’ont ces deux mondes de se nourrir, de se confronter, de dialoguer.

Au programme:
Jeunesses françaises Stéphan Castang
Guillaume à la dérive Sylvain Dieuaide
Les Indes Galantes Clément Cogitore
Jeunesse d’Hamlet Nicolas Klotz et                           Elisabeth Perceval
Raout Pacha Aurélie Reinhorn

 

 

 

 

 

Cinéma

samedi 27 octobre

20h30

tarif unique 11€

 

 

 

 

 

 

©image : Anne Gautherot

Pour en savoir plus

Le site internet de La Maison Copeau