Les Travailleurs de la Mer

Nouvelles Traversées

Cie le Temps de Dire – d’après Victor Hugo

jeudi 23 mars à 20h00 / 1h10

//Théâtre / tarif A / à partir de 10 ans

Dire, jouer, chanter cette bataille épique de Gilliatt, marin de Guernesey. Une bataille avec les éléments, l’océan, la tempête, une pieuvre, une bataille avec lui-même.
La bataille d’un homme de rien, persuadé qu’en sauvant un navire échoué, il gagnera l’amour d’une femme et l’estime d’une population braquée dans ses jugements sans appel. Une lutte perdue d’avance avec la destinée, une lutte à mort mais furieusement vivante d’un « misérable » qui ne baisse pas les bras.

Gilliatt le maudit est bien le double romanesque de Hugo le banni, qui, exilé par Napoléon III, écrit debout sur son rocher de Guernesey Les travailleurs de la mer. Cette fresque hugolienne est une lettre d’amour adressée à l’humanité, jetée comme une bouteille à la mer.


« Ce cri d’amour pour l’humanité a trouvé sa voix et son interprète
[Paul Fructus], bouleversant et majestueux »
. Vaucluse Matin


adaptation et interprétation Paul Fructus, univers sonore Adrien Meulien, lumières Pierre Vigna, complicités musicales Patrick Fournier et Jean-Louis Morell